Au médiateur de l’info sur France 2

1

france 2 et l'ultra droite. (2).Movie_InstantanéA MONSIEUR NICOLAS JACOBS, médiateur de l’information France 2.

Lors du journal télévisé de France 2, le 20h, du dimanche 11 novembre 2018, après avoir traité le grand évènement du jour, les commémorations du centenaire de l’armistice de 1918, le journaliste lance un sujet concernant l’homme qui avait projeté de s’attaquer au Président de la République, en s’interrogeant sur « qui sont ces hommes de l’ultra droite ? ».

Les propos sont alors illustrés par des images, accompagnées d’audio, notamment tirées d’un clip de « Mr Mondialisation » faisant ainsi le lien entre le commentaire et ce qui est montré en image.

Il se trouve que si le clip en question montre des images de violence, c’est pour la dénoncer. Au contraire de l’ultra droite qui est sensé être expliquée ici, le site défend la paix, la solidarité, la fraternité entre les peuples, catégoriquement opposé aux thèmes de « l’ultra droite ».

Ce qui est insupportable, c’est d’entendre, en fond, le texte de Charlie Chaplin, tiré de son film « Le dictateur » pour colorier le commentaire concernant « l’ultra droite ».

Un texte qui fait dresser les poils de tout humaniste, de tout pacifiste tant il sonne juste et déterminé. Une gloire au progrès de l’humanité, à la confiance au futur, à la résistance contre toute oppression, à l’unité des peuples, à la fraternité, un texte qui taille en miette le racisme, la cupidité, la violence et l’injustice.

Les journalistes de France 2 en font l’emballage de l’ultra droite.

Le travail des journalistes est-il de brouiller les pistes, de semer l’amalgame, de diffuser l’ambiguité, ou bien d’éclairer le citoyen en lui donnant des clés de compréhension et lui permettre de juger par lui même ?

Il s’agit ici d’une faute grave.

Au moins pire, un défaut de déontologie, s’il ne s’agit pas d’une volonté délibérée de tromper et de mettre sur le même plan l’extrême droite et ceux qui dénoncent la violence du système économique et social qui domine le monde aujourd’hui, le capitalisme, et qui n’ont comme projet que le progrès social et un meilleur partage du bonheur, dans la paix et la fraternité des peuples.

J’invite les journalistes de France 2 à visionner le petit montage que j’ai moi-même réalisé et qui leur permettra de réentendre, réécouter peut-être ce discours de Charlie Chaplin. Cela ne peut que les aider à réfléchir sur leur métier. Et s’ils ne voient pas bien la différence entre l’extrême droite et ceux qu’ils qualifient souvent d’extrême gauche, je les invite à lire la réponse d’un islamo-trotskiste à Marine Le Pen.

https://mrmondialisation.org/reponse-dun-islamo-trotskiste-a-marine-le-pen/

Voilà ce que je demande, Monsieur le médiateur. Je n’ai pas l’occasion de joindre moi-même ces journalistes. Vous pouvez sans doute le faire vous-même. Il me plairait d’avoir votre réponse à cette invitation.

Vous en remerciant par avance.

 

 

Un commentaire

  1. roger viney

    17 novembre 2018 à 13 h 31 min

    il faut comprendre que: vu les avantages par des primes offertes a ces journalistes par le gouvernement obligent en quelque sorte la nécessité de tromper le grand public en dénigrant tout ce qui est contraire a l’actualité .

    Répondre

Laisser un commentaire